Le capitaine du LMRCV, Florian Echabé ( demi de mêlée)


Florian Echabé, capitaine du LMRCV 

  • Avant d’évoquer le match de dimanche, peux tu nous faire un bilan des matchs de la phase aller ? (3 victoires sur 5 confrontations) ? 

Tout d’abord, en début de saison c’était un plaisir de tous se retrouver à l’entrainement. Avec la saison que l’on a connu l’an passé à 15 comme à 7, nous avions tous hâte de recommencer l’aventure et continuer sur cette bonne dynamique. De nombreux joueurs nous ont rejoints au cours de l’été et nous avons pu rapidement refaire du 15 contre 15 pour bien travailler tous ensemble.

En ce qui concerne le bilan de la phase aller, c’est un bilan mitigé… 3 victoires certes dont une à l’extérieur, mais nous ne pouvons pas nous contenter de cela. Nous avons gagné contre deux équipes qui sont Laon et Cambrai, qui semblent un peu juste cette année. Il y a eu aussi cette magnifique victoire contre Lille Iris à la maison devant notre public venu en nombre, quel bonheur ! Mais lorsque nous avons rencontré des équipes agressives et complètes, cela nous a fait défaut. Je pense aussi qu’il faut féliciter le bon parcours de Saint-Omer qui est sur une très bonne dynamique et qui a déjà assurer sa qualification dans la poule honneur. Et pour finir, ce match face au Touquet … Quelle déception ! On y est allé trop sur de nous mais au rugby quand personne n’est prêt au combat, c’est difficile de gagner un match..

  • Vous retrouverez l’équipe de Laon ce dimanche au stade Emmanuel Théry, comment avez vous préparé le match après cette trêve de deux semaines ?

Ces deux semaines de trêves ont fait du bien à tout le monde, nous avons enchaîné 6 week-ends d’affilés ! (le match amical et les 5 matchs de championnat). Pendant ces 2 semaines, tout le monde a pu profiter de sa famille, ses amis et le week-end prolongeait tombait au bon moment pour ceux qui sont partis en vacances. Les petits bobos ont pu être soignés, et tout le monde revient en forme, ça fait plaisir ! Par contre, le petit coup de gueule des coachs mardi a annoncé la couleur pour la phase retour. La présence aux entraînements doit être indispensable si l’on veut atteindre nos objectifs de cette année !

En ce qui concerne Laon, c’est une équipe que l’on connaît bien depuis l’an passé, on les a affrontés 4 fois déjà et chaque match a été une grosse débauche d’énergie. Cette année on le sait ils sont un peu dans le dur mais ce n’est pas pour autant qu’ils vont lâcher. Ceux qui jouent ont envie de prouver et donneront tout sur le terrain dimanche. De notre côté, nous n’avons pas le choix si nous voulons viser la poule Honneur, nous devons gagner dimanche.

  • En tant que capitaine, auras tu un discours particulier pour « attaquer » cette phase retour ? 

Florian-ECHABE

Nous savons tous qu’une saison c’est très long et nous aurons besoin de tout le monde. Avant la trêve, nous avons eu une réunion entre le staff et l’équipe pour faire un bilan de la première partie. Maintenant tout cela est derrière nous, et nous devons nous concentrer sur les échéances qui arrivent. Les objectifs sont claires : nous voulons 3 victoires en 3 matchs, et après il y aura ce déplacement face à Saint Omer.

Le discours va rester dans la continuité du début de saison, on ne va pas réinventer le rugby et rester sur ce que l’on sait faire et sur ce que l’on travaille depuis 1 an et demi avec le staff. Après, nous avons tous pris conscience qu’il nous a manqué quelque chose lors de nos 2 défaites. Le combat est fondamental au rugby ! Cela est rappelé à chaque entrainement par nos coachs et ne manquera pas d’être rappeler dans mon discours d’avant match 😉 Je veux qu’on prenne conscience que dans la poule honneur on nous ne fera pas de cadeaux ! Donc si l’on y prétend, il faut dès maintenant se mettre à ce rythme et avec les joueurs que l’on a, ne plus avoir de problèmes dans ces zones de combat !

  • Si tu avais une baguette magique, quel joueur (TOP14 / étranger …) choisirais tu pour renforcer les rangs Villeneuvois?

Très bonne question, sachant qu’on a déjà 2 joueurs de ce niveau là dans notre équipe :
– Notre Steve Tchoffo national : Eddy Ben Arous n’a qu’à bien se tenir pour la tournée d’automne !
– Et notre poseur de cul internationnal : Serge Ducorney

2
Pour être réaliste, nous sommes très jeunes dans l’équipe donc je pense à quelques joueurs anciens. En premier temps je verrai un renforcement de notre seconde ligne comme un Bakkies Botha ou un Jamie Cudmore ligne pour amener cette expérience et qu’il montre la voie dans le combat.

Je vois aussi un décalage de notre demi d’ouverture montpelliérain au centre, son poste d’origine: Guilhem Fenoy. Et en temps que toulonnais, ferait venir un Matt Giteau pour le poste de numéro 10. Notre plan de jeu serait le même avec un 10 qui propose beaucoup de jeu, et quelle fierté j’aurai de faire des passes à Matt ! 😉

IMG_3027