Désillusion cruelle pour les garçons du LMRCV


Ce  dernier match de la saison régulière avait un parfum particulier.

Dans des conditions inédites pour le groupe sénior (match se déroulant au Stadium avec un public présent et donnant de la voix)  les hommes du trio d’entraineurs Soloch, Lebrun et Cloderé ont frôlé la qualification en finale d’accession à la fédérale 3.

L’entame du match voit des Villeneuvois légèrement crispés, jouant régulièrement dans leur moitié de terrain. Les chocs sont violents, les Amiénois sont au rendez-vous de ce match capital.

C’est pourtant les Villeneuvois qui ouvrent le score par l’intermédiaire de Fenoy (3-0), suite à un magnifique maul de 20m des avants verts et bleus qui échouera à 1m de la ligne.

Les Amiénois profitent du vent durant la première mi-temps pour s’installer dans le camp des locaux. Ils égalisent via leur demi d’ouverture (3-3).

C’est à ce moment que les Villeneuvois lancent de belles offensives. Sur une mêlée à 10 m de la ligne amiénoise, les ¾ nordistes envoient une combinaison qui propulse Leclercq sous les perches (10-3). On pense alors que la machine villeneuvoise  commence réellement son match ô combien important.

Mais, ce sont des Amiénois, opportunistes, qui interceptent le ballon pour inscrire un essai assassin entre les poteaux. (10-10)

Les visiteurs aggravent le score juste avant la mi-temps sur un jeu d’avants à zéro passe. (10-17)

La deuxième mi-temps débute très mal avec la blessure du capitaine villeneuvois, Echabé.

Cependant, le club de la Métropole semble avoir resserré sa défense, et arrive à imposer son jeu. Mais la défense amiénoise, très efficace durant tout le match, ne cède pas de terrain.

Fenoy réduit l’écart sur une pénalité (13-17).

Jusqu’au bout, les assauts villeneuvois sont enraillés par une défense picarde très efficace et à la limite de la faute notamment sur les rucks. On pense à l’essai libérateur de Dorso, mais ce dernier met le pied en touche.

 Fin du match et qualification du rugby  club d’Amiens.

Pour le match des réserves, après une entame poussive, les Villeneuvois ont pris le meilleur sur  une équipe d’Amiens très joueuse.

Score final (20-8) avec une fin de rencontre de folie avec un Hinderholz très en vu.

Félicitations à l’équipe réserve qui se qualifie donc pour finale des réserves à Laon contre l’Iris.

Thomas PATTYN : Sentiment de déception de ne pas voir fait notre jeu sur ce match. On a sûrement oublié des points durant la saison (bo contre l’iris et bethunes et Défaite à domicile contre st Omer ) Confiant pour l’avenir, la dynamique est là.

Guilhem FENOY : Grosse déception pour cette bande de copains qui a vécu de très belles choses cette année . Cette défaite va nous faire grandir, nous sommes tous très déçus et frustrés de passer à côté de cette finale. Cette équipe à un gros potentiel et ce dimanche nous avons malheureusement pas su nous adapter à une équipe qui a fermé le jeu , c’est dommage car nous prônons un jeu avec davantage de mouvement . La saison n’est pas terminée! J’ai confiance en ce groupe qui peu faire quelque chose en championnat de France .

 

CREDIT PHOTO : FREDERIC DEWULF

17778784_10209206581018522_742518676_o