Pas Champion mais presque…


Le LMRCV aux finales nationales de rugby à 7 à Albi  !

Vlad SOLOCH : coach du LMRCV masculin 

« Notre équipe a préparé ces finales avec beaucoup d’envie et d’enthousiasme. On s’était tous régalés l’an dernier avec la victoire en Plate (9èmes du tournoi) et surtout une seule défaite contre le futur Champion, Mimizan, alors, forcément, les joueurs avaient beaucoup d’ambition pour cette année. »

« L’absence de plusieurs individualités par rapport à l’année dernière n’a pas été un frein puisque tous les joueurs ont progressé individuellement et surtout collectivement au niveau des exigences du 7. L’expérience de la compétition, qui s’était déjà déroulée à Albi, a également été un atout. On n’était pas dans la découverte ni du niveau (même si on a été surpris d’un niveau beaucoup plus homogène par rapport à l’année dernière) ni des lieux, ni du déroulement ».

hommes

« Romain et moi sommes très fiers de nos joueurs, de leur performance sous une chaleur étouffante, car dans ce magnifique parcours il y a une grand part d’autogestion et d’autodiscipline : tant dans les entraînements, que dans l’approche de la compétition ou la gestion de la récupération, les joueurs ont montré qu’ils étaient de véritables compétiteurs ! Et puis c’est une super bande de potes donc forcément ils se trouvent plus facilement le terrain. »

« Nous perdons en demi face à Tremblay par manque de réalisme. En première mi-temps nous pouvions inscrire deux essais, mais nous avons encaissé un contre assassin qui amène le premier essai d’une rencontre serrée perdue 12-0. On pourrait regretter de ne pas être allés en finale, mais il faut reconnaître que nos adversaires ont mérité leur place, et que la 3ème marche du podium est déjà incroyable ! »

hommes 3

« Enfin, je remercie les dirigeants du club pour leur soutien, mais aussi tous les supporters qui nous ont suivis sur les réseaux sociaux lors de ces finales, sans oublier les joueurs qui ont aidé l’équipe à préparer ces finales ou à s’y qualifier ».hommes 2