Un nouveau sans faute pour le LMRCV


 

Les Villeneuvoises réalisent un parcours sans faute en ce début de saison. Quatre victoire en quatre matches, et en tête du classement aux côtés des Montpelliéraines.

« On est super satisfaits du résultat », soulignait Damien Couvreur après cette nouvelle victoire. Ce dimanche, le LMRCV recevait le Stade Toulousain. Et non sans peine et sans frayeurs, les Villeneuvoises ont réussi à s’imposer une nouvelle fois. « La première mi-temps est compliquée, on ne concrétise pas nos temps forts. » Face à une formation toulousaine peu disciplinée, les Nordistes n’ont pas su empocher les points nécessaires pour creuser un écart suffisamment confortable. Se mettant souvent en danger, elles réussissaient tout de même à signer un premier essai au début de la partie (12’, 7-0). Grâce à une Jade Konkel une nouvelle fois exceptionnelle durant ce match. Dominantes dans de nombreux secteurs, cela n’a pourtant pas suffit en première période. Elles parvenaient à se montrer dangereuses dès que la rapidité était de mise. Mais les vingt minutes de campement dans les 22m adverses ne se seront pas montrées fructueuses. Difficile de percer une défense toulousaine si féroce et si bien en place. Pire, elles encaissaient un essai (31’), alors qu’elles maîtrisaient leur sujet. 7-5 à la pause, tout restait à faire.

22769906_850372795133785_5156950238229942948_o

Le second acte a été bien plus réussi. Plus conquérantes en touche que lors des 40 premières minutes, plus envieuses, aussi. Elles parvenaient à inscrire un essai de pénalité (49’, 12-7), avant qu’une petite bagarre explose. Et qu’une joueuse dans chaque camp se fasse exclure temporairement. Les Toulousaines collaient au score grâce à une pénalité (12-10). Mais ne parvenaient pas à arrêter Chloe Rollie, qui s’envolait alors marquer le troisième essai de la partie, entre les poteaux (63’, 17-10). Peu avant le coup de sifflet final, les Villeneuvoises se faisaient une nouvelle frayeur en encaissant un deuxième essai (74’, 19-17). Mais elles ont su vite réagir pour clôturer le match avec un dernier essai après une magnifique percée de Camille Moncozet, largement félicitée par l’ensemble de ses coéquipières et du staff à l’issue de la rencontre. Les Putains de nanas restent invaincues avec ce nouveau succès (24-17).

22553219_850372858467112_2135421959958044019_o

Roxanne Lacuska