Les Hommes du LMRCV face à leur destin


A la veille du derby à Roubaix, les Villeneuvois affichent leur volonté de rebondir

Si les résultats du début de saison ne sont pas à la hauteur des attentes et des objectifs affichés en début de saison (légitimes au vu des performances de la saison dernière), rien n’est encore perdu cette saison pour le LMRCV. Les joueurs et le staff restent déterminés et veulent rebondir, pourquoi pas dès demain à Roubaix, comme nous l’explique Vladimir Soloch, le manager des seniors.

LMRCV : Quel bilan tirez-vous de ces 4 premiers matchs ?

Vladimir Soloch : Le bilan est catastrophique si on regarde les résultats et le classement ! Il est évidemment très décevant, car les dirigeants du club, le staff et les joueurs ont tous bien préparé ce début de championnat : nous avons eu le renfort d’un entraîneur supplémentaire, les joueurs ont suivi une préparation physique estivale de qualité, le stage de reprise a été une grande satisfaction pour la cohésion du groupe et deux matchs amicaux contre des équipes de Fédérale 3 ont été très intéressants…

LMRCV : Alors, comment pouvez-vous expliquer ce manque de résultats ?

Vladimir Soloch : Aujourd’hui encore on cherche la réponse. Car les joueurs s’entraînent dur, sont nombreux aux entraînements, et ont vu l’arrivée de plusieurs renforts de qualité. Après, on peut aussi dire que nous avons dû déplorer les blessures de nombreux joueurs cadres de la saison dernière, notamment en 3/4, qui s’ajoutaient au départ de notre demi d’ouverture. Mais cela n’explique pas tout : contre Calais, Le Touquet et Béthune l’équipe a eu à chaque fois un passage à vide défensif fatal, qui faisait suite à un grand manque de réalisme offensif dans nos temps forts.

LMRCV : La situation est-elle donc critique ?

Vladimir Soloch : Oui, d’un point du vue du classement ! Nous sommes bien loin de notre objectif qui était d’être en haut du tableau ! Nous attendons une réaction très rapide de la part des joueurs en match ! Mais, d’un autre côté, le groupe vit bien, s’entraîne avec application et à plaisir à se retrouver à l’entraînement. Donc la situation n’est pas si critique que ça, les joueurs veulent rebondir et nous allons les accompagner dans cet objectif ! Le match à l’iris, où nous perdons dans les derniers instants en dominant une bonne partie de la 2ème mi-temps à 14, nous a rassurés ! Et puis, l’équipe B (invaincue, elle) montre la qualité du réservoir de joueurs dont nous disposons.

LMRCV : Quels sont les objectifs pour le match de demain, à Roubaix ?

LMRCV : Le parcours de Roubaix est à l’opposé du notre : ils ont gagné tous leurs matchs et sont en pleine confiance. Nous savons qu’ils nous ferons aucun cadeau, mais nos joueurs sont décidés à ne pas leur en faire ! Ils rentreront sur le terrain avec la rage de vaincre ! Ça, nous en sommes persuadés.

RC ROUBAIX – LMRCV, au stade Velodrome, dimanche 12 novembre, à 15h15, match des équipes réserves à 13h15.

Composition de l’équipe 1 : 1. TCHOFFO, 2. CHOQUEL, 3. KOWALSKI, 4. DEFREL, 5. CAFFET (cap.), 6. BELINGHERI, 7. CANALE, 8. G. BEZAI, 9. PATTYN, 10. PEREA, 11. M. BEZAI, 12. GOOLEN, 13. DUPONT, 14. DECLERCK, 15. S. BEZAI, 16. HINDERHOLTZ, 17. FOUQUET, 18. BOUCKAERT, 19. PLAGNOL, 20. NAVARRO, 21. BEUF, 22. PENPENIC

Composition de l’équipe 2 : 1. ANGIELCZYK, 2. COUSIN, 3. KAMCHE, 4. VINCENT, 5. SCRIGNAC, 6. LAFRAISE, 7. MICHELET, 8. BROUZIZA, 9. PAITRAULT (cap.), 10. DOCTRINAL, 11. PREVOST, 12. ELEGBE, 13. BENAULT, 14. DRUEZ, 15. CAMBIER, 16. MBOG, 17. BUISINE, 18. CHANTRY, 19. LEFEBVRE, 20. MEQUINION, 21. LEFEBURE, 22. CABRY

IMG_3027