LMRCV vs IRIS: Vlad Soloch, entraîneur des Seniors, parle du derby du jour!


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La reprise du championnat Honneur entre le LMRCV et L’Iris, c’est maintenant ! L’occasion de poser quelques questions à Vlad Soloch, l’entraîneur de l’équipe senior masculine de Villeneuve d’Ascq, afin d’avoir une dernière revue d’effectif avant le choc tant attendu face à nos meilleurs ennemis !

Quel est l’état d’esprit du groupe avant d’aborder ce match ?

Les gars attendent la reprise du championnat et le début officiel de cette nouvelle saison depuis très longtemps ! Ils ont beaucoup d’envie et sont impatients d’en découdre et de se racheter du début de saison catastrophique de la saison dernière. Quel que soit l’adversaire, ils seront motivés à bloc pour gagner chaque match.

Que penses tu de l’adversaire du jour, l’Iris ?

Pour l’instant, le club de l’Iris fait parler de lui hors du terrain, avec sa communication sur les réseaux sociaux mettant en avant ses recrues. Mais il ne faut pas s’arrêter là, je sais qu’ils se sont préparés sur le terrain à cette reprise du championnat avec beaucoup de sérieux et d’ambitions. En fait, je pourrai en dire plus une fois que je les aurais vu jouer !

Qu’attends-tu pour ce match ?

Tout le staff attend que les joueurs d’abord prennent du plaisir ensemble, car c’est l’objectif premier, comme ils le font à travailler ensemble depuis le mois de mai, qu’ils donnent tout ce qu’ils ont, qu’ils soient fiers d’avoir mouillé leur maillot, et qu’ils ne regrettent pas des points facilement donnés, comme l’an dernier au match retour où nous nous inclinons avec le bonus défensif après avoir raté les 15 premières minutes.

Ce premier match est-il particulièrement important en vue de la suite de la saison ?

Ce match est loin d’être une finalité, pour nous comme pour l’Iris je pense. C’est une étape pour lancer la saison. L’important est de confirmer les bons matchs amicaux et la bonne marche du groupe. Mais je n’ai aucune inquiétude : ce sera un bon match et ce sera une belle saison ! Après, le match appartient aux joueurs. Ils décideront ce qu’ils en feront !

Es-tu satisfait de la pré-saison, entre la préparation physique, le stage et les matchs amicaux ?

Évidemment ! Avoir entre 15 et 30 joueurs de début mai à fin juillet de 1 à 3 fois par semaine, c’était super ! La préparation physique a servi de tremplin entre la saison dernière et celle-ci, elle a permis de travailler sur l’athlétisation des joueurs mais aussi sur leur mental, et puis aussi d’intégrer pas mal de nouveaux joueurs, qui ne sont donc pas tout à fait nouveaux. Quant au stage et aux deux matchs amicaux, nous sommes vraiment très satisfaits de l’engagement et du sérieux des joueurs.

Est-ce que le fait de jouer l’Iris a une signification supplémentaire ?

Le fait que ce soit l’équipe finaliste du championnat Honneur l’an dernier nous motive encore plus : les gars veulent être à la hauteur, et je pense qu’ils le seront ! Ils ont travaillé pour et veulent réaliser un grand match !

Place maintenant à la vérité du terrain, où les deux équipes auront à cœur de lancer leur saison de la meilleur des manières !