Première victoire pour les Putain de Nanas !


Les féminines du LMRCV (Lille Métropole Rugby Club Villeneuvois) étaient, ce weekend, en déplacement pour affronter leurs homologues Caennaises, dans un match occasionnellement délocalisé à Flers.

Si l’on ne retiendra pas la manière, les joueuses de Frédéric Cocqu et Cyril Fouda ont ramené l’essentiel de Normandie : les 4 points d’une première victoire.

42390213_1868556179903234_8194145551718023168_o

Les Nordistes s’imposent en effet d’un tout petit point, sur un score – 7 à 8 –  qui reflète un match étriqué où aucune des deux équipes n’a réellement su prendre le dessus.

La première mi-temps est tout d’abord, à l’avantage des Villeneuvoises, qui malgré une conquête aléatoire, mettent la main sur le ballon et dominent territorialement, sans pour autant parvenir à scorer.

Il faut attendre la toute fin de mi-temps, et l’une des premières incursions des locales dans les 22 mètres du LMRCV, pour débloquer le compteur du match, avec un essai de Morel  (7-0, 40e), à l’encontre du jeu produit.

Au retour des vestiaires, les Villeneuvoises enclenchent un premier ballon porté et bénéficient d’une pénalité pour revenir au score par Martin (7-3, 53e).

Néanmoins, les Caennaises, dominatrices en mêlée, notamment grâce à leur internationale Julie Duval, profitent de leur supériorité numérique suite au carton rouge de De Grave (56e) pour s’installer dans la moitié de terrain adverse.

Réduites à 14, les « Putain de Nanas » vont alors faire preuve d’une solidarité défensive incroyable pour ne pas craquer et renverser la vapeur par un essai en coin de Rollie (7-8, 74e).

Les dix dernières minutes sont le théâtre d’un rude combat, remporté par les Villeneuvoises devant leur ligne d’en-but. (7-8, 80e)

Au coup de sifflet final, pas d’explosion de joie : le clan Villeneuvois est conscient du travail qu’il reste encore à produire mais sait aussi qu’il pourra toujours s’appuyer sur l’esprit des Putain de Nanas.

« Je suis fière des filles et du combat que nous avons mené. Il n’y a pas la manière mais la victoire fait du bien » nous glisse la co-capitaine Yanna Rivoalen.

Une victoire qu’il faudra confirmer dès la semaine prochaine, avec la réception de Bobigny, dimanche à 15h au Stadium. 

42363965_1868560903236095_6932327818495787008_n