LMRCV vs IRIS: entre éclaircies et déluge.


irlmDimanche 23 septembre, le championnat Honneur débute enfin. Après de longs mois d’attente, les équipes des Flandres retrouvent le chemin des terrains. Pour l’occasion, quoi de mieux qu’un derby ? Le LMRCV reçoit le Lille IRIS 1924. Faisant fi du temps incertain, les équipes de la métropole s’affrontent sur le terrain du stade Emmanuel Thery.

L’équipe réserve de Villeneuve d’Ascq engage les hostilités de la meilleure des manières, sous un ciel ponctué de belles éclaircies. Les joueurs à domicile parviennent à contrôler les attaques de l’IRIS, au point d’asphyxier l’équipe adverse. Une défense agressive et un jeu bien maîtrisé permettent aux villeneuvois de scorer rapidement. Ils marquent leurs deux premiers essais sur des combinaisons bien préparées. Suite à une grosse séquence défensive, Villeneuve récupère le ballon et Arthur Dupont passe la ligne pour la troisième fois. Avant la mi-temps, les « Vert et Bleu » prennent un carton jaune pour fautes répétées et l’IRIS réduit le score après un beau groupé pénétrant, entachant quelque peu une première période jusque là à sens unique.

La deuxième mi-temps commence avec un temps fort lillois. Les irisés s’appuient sur le travail de leurs avants et enchaînent les séquences de jeu. Ce travail paie, l’équipe extérieure, à l’envie, revient au score en marquant deux essais. Puis les villeneuvois remettent la main sur le ballon. Après une longue séquence dans les 22 mètres adverses et un bon mouvement de la ligne de trois-quarts, le LMRCV marque un quatrième essai. La fin du match est une succession de phases de conquête. Toujours efficace en défense, Villeneuve d’Ascq clôture le match sans prendre de points. Le coup de sifflet final est donné, résultat 30 – 19.

Les équipes premières font leur apparition sur le terrain. Un match rude s’engage entre les deux équipes du jour. Lille IRIS obtient une touche au niveau des 22 mètres de Villeneuve, les joueurs forment un maul bien construit. L’avancée, mal stoppée, est récompensée par un essai de pénalité. Villeneuve réduit le score par le pied de Julien Perea, après une bonne percée de Louis Goolen. Les hommes de Vladimir Soloch tentent de prendre le jeu à leur compte, mais, maladroits, sont contrés dans leurs tentatives, et l’IRIS marque un second essai sur une contre-attaque assassine. L’équipe à domicile peine à prendre le match en main, trop de ballons sont perdus en conquête et les bonnes situations ne sont pas concrétisées. Les « Vert et Bleu » passent tout de même une deuxième pénalité avant la mi-temps.  6 – 14

En seconde période, les villeneuvois entrent sur le terrain avec de meilleures intentions. Ils dominent les débats durant 20 minutes. Les joueurs du LMRCV s’installent dans les 22 mètres lillois mais ce temps fort s’avère malheureusement stérile. De petites scories, fautes de main et mauvais choix, font que Villeneuve ne parvient pas à recoller au score. Plus pragmatique au cours de cette seconde mi-temps l’IRIS passe la ligne une troisième fois. La fin de match sous le déluge d’une pluie battante est hachée et décousue. Le score ne changera plus avant le coup de sifflet final. 6 – 19

Des motifs de satisfaction, et des regrets, donc, pour cette première journée de la saison, mais de l’envie à revendre pour la suite des hostilités! Premier déplacement pour les hommes du LMRCV dès ce weekend, face au R.U.D.L.. L’occasion pour notre équipe première d’accrocher une première victoire et de capitaliser sur les points positifs de ce match d’ouverture. Pour l’équipe réserve, l’objectif sera de poursuivre sur sa lancée, et d’engranger une nouvelle victoire. Dans tous les cas, les deux équipes villeneuvoises sont prêtes à en découdre, et à tout donner sur le terrain!

(Article J.Caffet – Compléments L-A.Upravan / L;Varlet – Crédit photo Aubin Lipke)

Rejoignez notre PAGE FACEBOOK!