Un weekend mitigé pour le rugby féminin


Hier, les « Putain de Nanas » du LMRCV (Lille Métropole Rugby Club Villeneuvois) recevaient les Amazones de Grenoble, pour un match déterminant pour la quatrième place du classement, synonyme de qualification en quarts de finale.
Si le match était étriqué et les nordistes dominatrices, ce sont les Grenobloises qui ont su se montrer les plus pragmatiques, en scorant à chaque intrusion dans le camp du LMRCV.
Les joueuses de Frédéric Cocqu et Cyril Fouda s’inclinent sur le score de 10 à 15 et ne peuvent plus espérer une participation aux phases finales.
Elles se déplaceront ce weekend à Tarbes.
55498807_1188857741285287_597490290869141504_o
La réserve féminine du LMRCV peut cependant encore rêver d’une qualification.
En effet, grâce à leur victoire 24-22 contre Bobigny, concurrente directe pour la qualification au phase finale de Fédérale 1 Féminine, les filles de Hélène Ezanno et Philippe Riffard accrochent le haut du tableau.
54799659_440650900015334_9079935045589794816_o
Dans un contexte difficile lié aux premières chaleurs et où de nombreuses joueuses cadres étaient blessées, les villeneuvoises ont répondu coup pour coup aux balbyniennes grâce à leur générosité dans l’engagement et l’intensité de jeu !
Prochain rdv, dimanche 31 mars à 15h pour affronter l’équipe d’Union Bords de Marne à l’extérieur.

Du côté de nos cadettes, en déplacement en région parisienne, pour y affronter Bobigny, l’Entente Villeneuvoise s’est largement imposée (41 – 20) au terme d’un match intense.

Au terme de cette victoire face à un adversaire direct, les jeunes Villeneuvoises franchissent un nouveau pas en vue des qualifications pour les phases finales du Championnat Fédéral des moins de 18 ans.