Retour à la maison: LMRCV – Iris [Résumé]


Pour le retour sur le terrain d’honneur les deux équipes villeneuvoises souhaitaient réaliser une belle performance, devant leur public, après deux années loin de leur terrain fétiche, et un nouveau club house. Dans ce derby de la métropole lilloise, hors de question de laisser l’avantage aux rivaux de l’Iris dans la course aux premières places.

Malgré le ciel nuageux, le terrain est sec et permet aux équipes réserves de développer leur jeu en lever de rideau. C’est la réserve villeneuvoise qui imprime sa marque sur la rencontre, et prend rapidement l’avantage. Les « Verts et Bleus » étouffent leurs adversaires et inscrivent plusieurs essais en première mi-temps pour mener à la pause 24-0.

IMG_7446

La seconde mi-temps continue sur la même lancée et Villeneuve creuse l’écart, notamment grâce à un essai de Jacquart à la suite d’un maul. Malgré un regain de forme des Irisés en fin de rencontre qui marquent 12 points, c’est bien Villeneuve qui a dominé les débats pour un score final de 45 à 12, bonus offensif.

Villeneuve a pu baser son succès sur son pack d’avants, dominant en touche et dans les rucks, permettant de placer la ligne de ¾ dans les meilleures conditions pour scorer. La réserve débute parfaitement sa saison avec deux victoires bonifiées, et cette dernière à domicile n’en est que plus belle, devant le club house flambant neuf.

IMG_7410

Après une belle entrée en matière de la réserve, c’est au tour de l’équipe fanion d’entrer en piste, devant un public qui s’amasse de plus en plus au pied du club house. Les joueurs sont déterminés et la foule pousse derrière ses guerriers.

Le coup d’envoi est donné, les trente participants de ce derby se préparent à une rencontre difficile. Cela se ressent sur les premières minutes de la rencontre durant lesquelles les deux équipes s’observent. Le round d’observation ne s’éternise pas, après une touche réduite Thomas Canale (alias Rambo) est envoyé dans la ligne défensive lilloise qu’il transperce avec détermination. Il transmet à Julien Perea qui n’a plus qu’à aplatir le ballon (5-0). L’iris répond promptement, les Villeneuvois ne lâchent rien en défense, mais sont pénalisés. Le buteur irisé transforme (5-3). Les deux équipes se rendent coup pour coup, les avants villeneuvois assurent la conquête en touche dans les 22 mètres adverses. Le pack enclenche un maul que les visiteurs ne savent pas contrer. Les 8 avants « Verts et Bleus » finissent leur course dans l’en-but lillois (10-3). En pleine confiance, tout réussit aux Villeneuvois; une possession récupérée en touche, Alex Cousin perce, transmet à Victor Provo qui relaie pour Anthony Leclerc qui marque un troisième essai après une course collective de 50m (15-3). La fin de première mi-temps est clairement à l’avantage des Lillois. Louis Goolen écope d’un carton jaune et acculés sur leurs 5 mètres, les Villeneuvois cafouillent. Le ballon traîne dans l’en-but. Le premier à aplatir porte un maillot rouge et jaune, l’essai est accordé à l’Iris (15-10). Mi-temps.

IMG_7496

Messieurs les Irisés, frappez les premiers ! Voilà une exclamation qui aurait pu être exprimée en début de seconde mi-temps, le buteur lillois marque 3 points supplémentaires (15-13). La pluie s’invite à la fête par averses, le score est étriqué et le match se tend. De longues minutes s’écoulent sans qu’aucune équipe ne parvienne à prendre le dessus. Le jeu est haché, les fautes se multiplient, aucune formation ne veut laisser la victoire lui échapper. Durant cette période indécise, Villeneuve trouve finalement le chemin des poteaux (18-13). Ces points remettent les « Verts et Bleus » dans l’avancée, leurs efforts sont récompensés d’une nouvelle pénalité (21-13). L’Iris perd petit à petit le fil du match, à l’image d’un de ses secondes lignes qui reçoit un carton rouge pour un plaquage à la tête. En supériorité numérique, les avants de Villeneuve multiplient les groupés pénétrants. Un nouveau maul se forme à l’entrée des 22 mètres Irisés, les avants villeneuvois progressent d’un seul bloc, alors que la défense subie cette irrésistible avancée. Finalement stoppés à quelques mètres de la ligne de marque, les gros continuent leur effort jusqu’à ce que Bryan Hinderholtz trouve la faille (26-13). L’Iris conclut la partie en inscrivant 3 points supplémentaires au juste avant le coup de sifflet final (26-16).

IMG_7562

Pour cette première dans leur nouveau Stade Emmanuel Thery, les Villeneuvois remportent une victoire bonifiée soutenus par un public nombreux. Une victoire acquise dans la douleur, mais qui leur permet de se hisser dans le haut du classement.

Les deux équipes ont magnifiquement inauguré leur nouveau terrain de jeu avec deux victoires bonifiées. Il faut maintenant concrétiser ce bon début de saison à Saint-Omer, le 13 octobre.