LMRCV – RCA : 10/10 pour commencer l’année


Match de reprise au stade Emmanuel Thery : Après une très belle première partie de saison récompensée par une place de leader pour les deux équipes villeneuvoises, les joueurs et le staff ont pu profiter des festivités pour se régénérer.

Pour ce retour à la compétition, les « verts et bleus » ont a cœur de bien commencer l’année : le groupe est impatient de retrouver son terrain, qui ce dimanche accueille le RC Audomarois.

Malheureusement pour l’équipe réserve, leur adversaire est une nouvelle fois forfait ce dimanche. Les joueurs déçus, devront attendre (et s’entraîner) une semaine supplémentaire avant de pouvoir rechausser les crampons.

Le coup d’envoi est donné dans ce premier match de 2020, et il ne fallait pas arriver en retard pour voir le premier essai villeneuvois de l’année : les avants mettent la main sur le ballon et entreprennent une série de temps de jeu avant une percée de notre trois-quarts centre Julien Perea qui offre l’essai sur la ligne à Victor Provo, bien au soutien. Après la transformation les villeneuvois mènent 7-0 (4’). Le LMRCV confirme son bon début de match par de belles offensives et grâce à l’efficacité de sa ligne arrière : après une touche gagnée, un maul s’organise sur les 40 mètres de St-Omer, une petite avancée et un temps de jeu plus tard, Thomas Lathière délivre une belle passe au pieds pour Pierre Chrisostome qui peut aplatir sans opposition (14-0). Dès la remise en jeu les avants « verts et bleus » bousculent la défense audomaroise, permettant un beau mouvement collectif : une série de passe après contact permet de remonter rapidement le terrain et de créer le décalage pour notre ailier Anthony Leclercq qui peut filer dans le coin de l’en-but pour un essai non-transformé : 19-0 (10’).

82084703_10157955971967899_4419042016348864512_o

Da Rocha s’envole vers l’essai. © Photo Adant

Le match s’équilibre par la suite : la conquête du LMRCV n’est pas assez efficace, et avants et trois-quarts doivent s’employer en défense pour contenir les offensives audomaroises. Les villeneuvois reprennent finalement la balle et concrétisent la plupart de leurs incursions dans le camp adverse : à la demie heure de jeu le score est de 31-0 grâce à des essais de Romain Da Rocha (17’) et de Thomas Canale (24’).

La fin de première mi-temps est plus compliquée pour notre équipe, malgré une infériorité numérique suite à un carton jaune, l’équipe de St-Omer prend le jeu à son compte et profite d’un relâchement collectif pour inscrire deux essais non-transformé dans les dix dernières minutes. Le score est de 31-10 à la mi-temps.

Le deuxième acte reprend sous les mêmes couleurs : les villeneuvois sont imprécis en conquête et commettent de nombreuses fautes, permettant aux audomarois de prendre l’ascendant. Cependant les joueurs de St-Omer n’arrivent pas à concrétiser et se heurtent à la défense villeneuvoise. Sous la pression de l’équipe visiteuse, les villeuneuvois font des fautes et Louis-Amphon Upravan doit sortir pour dix minutes (carton jaune à 48’). En infériorité numérique, le LMRCV est réaliste et parvient à marquer grâce à une perte de balle, essai transformé de A. Leclercq (50’).

82422382_10157955972632899_9138478890103078912_o

Une conquête en dent de scie… © Photo Adant

Les vingt dernières minutes tournent définitivement à l’avantage des « verts et bleus ». Les joueurs du LMRCV remettent la main sur la balle et concrétisent leur domination avec trois essais dans les derniers instants (dont un essai de pénalité et un essai sur maul de A.Belingheri). 59-10 au coup de sifflet final.

83071280_10157955970747899_6247849952957956096_o

Solide comme un Roque ! © Photo Adant

Les joueurs terminent ce match satisfait de la victoire bonifiée, mais conscient du travail à encore effectuer. Malgré le score au planchotte, le RC Audomarois a livré une belle bataille, mettant à défaut la défense et la conquête villeneuvoise. C’est une victoire importante pour notre équipe qui signe une dixième victoire en autant de rencontre.Retour à l’entraînement mercredi pour éliminer vin chaud et houblon et commencer à préparer la réception de Maubeuge la semaine prochaine.

Article rédigé par Théo Plagnol