Retour en Fédérale 3 ! Cergy-Pontoise – LMRCV [Résumé]


Ce dimanche 13 Septembre, c’était la reprise du championnat de Fédérale 3 ! Pour Villeneuve, la première rencontre dans cette poule 1 l’opposait à Cergy-Pontoise, chez eux.

13h30, après de longs mois d’attente et d’incertitude, l’équipe réserve ouvre le bal de la Fédérale 3, niveau que les Villeneuvois ont connu pour la dernière fois il y a 20 ans. Le soleil brille fort sur le terrain Jean Lousteau de Cergy-Pontoise, la partie s’annonce intense. La réserve de Cergy-Pontoise est un adversaire coriace, classée 5e nationale à ce niveau.

Le coup d’envoi est lancé, c’est Cergy qui met la main sur le ballon. Les deux adversaires tentent de développer leur jeu, mais la partie reste cadenassée pendant plus de 20 minutes, chaque équipe se rendant coup pour coup. C’est pourtant bien le promu qui va en premier prendre l’ascendant. Après un beau coup de pied de Max Franquart vers l’aile, c’est Hugo Iglesias qui inscrit le premier essai villeneuvois en Fédérale 3, 0-5. Cergy ne s’en laisse pas compter et pousse dans le camp Vert et Bleu. Mais nos Villeneuvois sont vaillants et défendent sérieusement, pourtant le verrou finit par céder, le talonneur noir et jaune perce et va à l’essai, 7-5. Le match est serré est accroché, les deux équipes tentent de passer le rideau défensif adverse, mais de nombreuses fautes les empêchent de concrétiser. C’est Cergy qui en profite en inscrivant 3 points supplémentaires peu avant la mi-temps. 10-5.

 

 

IMG_4559

 

Une nouvelle fois. C’est Villeneuve qui prend l’avantage après la reprise. Suite à une incursion de Damien Lenny-Fourmy dans la défense des hôtes du jour, Louis Chantry, opportuniste, récupère la balle et aplatit presque sous les poteaux. 10-12. La suite12. Les Villeneuvois ont du caractère, et ne se laissent pas abattre. Suite à une percée de Max Franquart, Nathan Oswinski réceptionne la balle à l’aile et inscrit le dernier essai de Villeneuve dans la partie, qui mène une nouvelle fois au score 13-19. Malheureusement de nombreuses fautes et ballons perdus en conquête plombent le jeu villeneuvois, et Cergy sait en profiter. Peu après le carton blanc de Baptiste Verstraet venant sanctionner cet état de fait, Cergy repasse devant avec un nouvel essai après un touché bien négociée, 20- 19. Puis, la fin de match tourne définitivement en leur faveur. Villeneuve défend pendant plus d’un quart d’heure dans son camp et fini par encaisser l’essai qui met un terme définitif à la partie, qui se termine sur le score de 27 à 19

 

15h, le coup d’envoi de l’équipe première est donné sous un soleil de plomb. Survoltés par l’ampleur de l’épreuve qui se présente à eux, les Villeneuvois entament la partie de la meilleure des manières. Ils développent un jeu aérien et rapide, avancent à chaque impact et mettent la défense adverse en déroute. Il ne faut pas plus de 4 minutes pour que Camille Dantel ouvre le score. Les joueurs du Nord, en plein temps fort, insistent sur le jeu de mouvement et Anthony Leclercq passe la ligne d’en-but à son tour. Dominé en ce début de match, Cergy se met à la faute et écope d’un carton blanc. Julien Perea concrétise, le score s’élève à 0-15, après 15 minutes de jeu.

IMG_4611

Le scénario est idéal pour les Villeneuvois, une entame de match en boulet de canon, une équipe soudée, calme et réaliste, les Verts et Bleus ont tout pour plaire, mais Cergy ne compte pas si facilement se laisser marcher dessus. L’équipe à domicile reprend le match en main et pousse les Villeneuvois à la faute. Après une pénalité ratée, Cergy trouve la faille et aplatit son premier essai. Villeneuve répond de suite par une belle action qui amène trois points supplémentaires, 7-18. La fin de première période tourne définitivement à l’avantage des joueurs d’île de France. Mis à mal durant leur temps faible, les joueurs de Vladimir Soloch n’arrivent plus à contenir les assauts Cergypontains. Les locaux du Stade Lousteau aplatissent à deux reprises le ballon dans la zone de marque avant la mi-temps, 19-18.

La mi-temps profite aux Verts et Bleus. Le match s’équilibre et Villeneuve parvient à reprendre le score à son compte grâce au pied de son buteur, 19-21. Le RCA Cergy-Pontoise trouve encore le chemin des poteaux sur une sortie de mêlée bien négociée. Le match se joue tambour battant et ce sont les attaques qui prennent le pas sur les défenses. Villeneuve réduit le score avec une pénalité, puis sur la réception de coup d’envoi, les avants enfoncent la défense de Cergy-Pontoise. Le jeu se transforme rapidement. La balle est transmise aux arrières. La nouvelle paire de centres villeneuvoise se met en action, en brisant avec facilité les plaquages adverses avant de servir Pierre Chrisostome. Le Basque fringuant n’a plus qu’à conclure l’action entre les poteaux, 26-31.

 

IMG_4617

 

L’étau se resserre, la fin de match approche, les Villeneuvois tiennent le score coûte que coûte. Enfin, dans ce match favorable aux attaques, les défenses prennent le dessus, mais à ce jeu Cergy-Pontoise montre plus de maturité. Villeneuve plie, mais ne rompt pas. Toutefois les Verts et Bleus accumulent les fautes. Leurs adversaires mettent ces erreurs à profit. Deux fois suffiront pour passer devant au score, 32-31, avant que l’arbitre ne siffle la fin du match.

 

La victoire n’est pas au rendez-vous à Cergy-Pontoise, mais les Villeneuvois repartent enrichi d’une expérience qu’ils comptent bien mettre à profit ce dimanche 20 septembre, à domicile face au ROC Houille Carrière sur Seine. Malgré les défaites, cette reprise est plus que prometteuse. Nos Villeneuvois ont montré du caractère en équipe 1 et 1bis et, désormais, les axes de travail sont clairs pour effectuer une belle saison !

Article rédigé par Jérem Caffet et Louis Upravan

Crédit Photo ©Fred et Chris Franquart