Première victoire à Théry ! LMRCV – ROC Houilles [Résumé]


A Théry, tôt dans la matinée, les premiers bénévoles s’affairent déjà aux abords du terrain. Villeneuve reçoit le ROC Houilles / Carrières sur seine, pour le premier match à domicile depuis le début de la crise sanitaire. La journée s’annonce chaude tout comme l’ambiance en tribunes. L’enthousiasme se fait sentir, tous attendaient ce retour à la maison avec impatience. Les débuts à Cergy-Pontoise étaient prometteurs, mais nos verts et bleus veulent plus. Quoi de mieux que d’ouvrir son compteur de victoire en Fédérale 3, sur son propre terrain de surcroît ?

 

13h30. En lever de rideau, l’équipe réserve a à cœur de se rattraper de sa défaite de la semaine passée à CERGY. L’entame de match et la première mi-temps sont à l’avantage des villeneuvois qui proposent des actions construites et de qualité pour marquer des points, sans jamais néanmoins distancer leur adversaire. Ce bon début de match est en effet récompensé par le premier essai de Maxime Ducatez sous le maillot de Villeneuve, mais le ROC Houilles répond rapidement avec un essai également.  Cependant, Villeneuve semble au-dessus. Grâce à une bonne conquête et à une attaque pragmatique, la réserve prend deux essais d’avance par l’intermédiaire de Ducatez et Ledoue (1er essai également à Villeneuve).

Malheureusement, la seconde mi-temps est plus compliquée pour les villeneuvois qui commettent de nombreuses fautes (4 cartons jaunes et blancs) laissant ainsi leur adversaire du jour combler un retard de 14 points. Houilles n’abandonne pas et parvient à inscrire deux essais coup sur coup. A la toute fin, Villeneuve encaisse une dernière pénalité sur la sirène, synonyme de défaite 31-34.

Cette courte défaite n’entame néanmoins pas le moral des réservistes qui ont de nouveau montré de belles réalisations et laissent entrevoir une suite de saison palpitante. L’apprentissage continue…

La réserve empoche le bonus défensif et ne passe pas loin d’une première victoire !

 

LMRCV Houilles 1

Crédit Photo © Jean-Philippe Théry

 

15h00. L’équipe fanion entre sur le terrain au son des tambours et des cornes de brumes. Tous les joueurs sont déterminés à faire honneur au stade Emmanuel Théry et à ses supporters, venus nombreux pour marquer le retour de leur équipe à domicile.

Nos verts et bleus entament donc la partie tambour battant, inspirés par le rythme des percussions s’échappant de la terrasse. A chaque impact, un nuage de poussière s’élève de la pelouse. Grâce à une défense agressive, Villeneuve met Houilles sous pression et provoque des turnovers. Rapidement, le jeu se cantonne aux 22 m des visiteurs. Poussé à la faute, le ROC permet à Julien Perea d’ouvrir le score sur pénalité, 3-0.

Les joueurs de Théry continuent de pousser, toujours campés dans le camp de leurs adversaires. Une mêlée est bien négociée à quelques mètres de la ligne d’en-but, Jérôme Ramus s’élance en 8 et passe à Max Franquart, qui s’empare du ballon et aplatit pour offrir le premier essai de la partie. 8 – 0.

En Fédérale 3, les contacts sont rudes et les erreurs ne pardonnent pas. Suite à un jeu au pied, Romain Da Rocha est sanctionné pour un placage dangereux et sort sur carton jaune.

C’est l’occasion qu’Houilles attendait pour remettre la main sur le ballon. Durant les minutes suivantes, notre groupe plie mais ne rompt pas. Les piranhas profitent de leur temps fort pour inscrire leurs trois premiers points. 8 – 3

LMRCV Houilles 2

Crédit Photo © Jean-Philippe Théry

Malheureusement, peu avant la mi-temps, Villeneuve perd son capitaine Jérémy Caffet sur saignement, exemplaire et au cœur du combat depuis le début de la partie. Une grosse perte qui renforce la détermination de ses coéquipiers, à la vue de leur capitaine, visage et maillot ensanglantés, bien décidés à remporter la partie pour lui !

Villeneuve termine la première mi-temps sous pression dans son camp mais ne laisse pas d’opportunité d’essai aux rouges et noirs. A 5 min du coup de sifflet, ils ne peuvent qu’ajouter 3 nouveaux points. 8 – 6.

A la mi-temps, le score reflète bien la physionomie accrochée d’un match à l’issue bien incertaine, les hôtes du jour sont devant de peu : 8 – 6 pour Villeneuve.

Au retour des vestiaires, boostés par le sort subi par leur capitaine, c’est une nouvelle fois les villeneuvois qui démarrent le plus fort. Les actions se concentrent dans la moitié de terrains des Ovillois, mais les fautes des deux côtés empêchent le score de se développer. Une nouvelle faute d’Houilles offre une pénalité de plus, transformée par Julien Perea, efficace : 11 – 6.

Pourtant, les visiteurs remettent la pression sur la défense villeneuvoise, qui se recroqueville dans ses 22m. L’issue du match est dans la balance, mais nos verts et bleus ont du caractère. Alors qu’une nouvelle mêlée offre une belle rampe de lancement pour une offensive fatale côté Houilles, les premières lignes locaux retournent leurs vis-à-vis et gagnent la balle, Villeneuve remet enfin la main sur le ballon.

Peu après, les avants négocient bien leur touche. Un bon travail de sape ouvre des espaces à Goolen et Perea, qui combinent joliment aux 40m adverses. Alex Cousin sert de relais, passe, et positionne idéalement notre arrière, insaisissable, Pierre Chrisostome, qui aplatit en coin. Villeneuve inscrit le deuxième essai de la partie et prend le large, 18 – 6.

Jusqu’à la fin du match les deux équipes se neutralisent. Le carton blanc écopé par Thomas Pattyn ne change rien, et, sur une dernière touche volée à leurs adversaires, Villeneuve remporte sa première victoire en Fédérale 3, devant son public !

 

LMRCV Houilles 3

Crédit Photo © Jean-Philippe Théry

 

 

Le LMRCV a montré dimanche dernier qu’il est capable de s’imposer en Fédérale 3 dans un match serré et disputé. Il reste à tous une belle marge de progression, mais la saison s’annonce palpitante.

La semaine prochaine, le dimanche 27 septembre, Villeneuve retrouvera un adversaire de longue date, avec un derby explosif face à Roubaix (3e l’année dernière), chez eux ! Un nouveau défi de taille que nos verts et bleus ont hâte de relever !

 

Les joueurs et le staff tiennent à remercier tous les bénévoles qui ont œuvré, dès 8h du matin, pour permettre au match et à la troisième mi-temps de se dérouler dans les meilleures conditions possibles, malgré les circonstances ! Ils souhaitent également remercier les supporters, venus en nombre et particulièrement enthousiastes ce dimanche !

 

Article rédigé par Pierre Paitrault et Louis-Amphon Upravan.