Comment calculer sa capacité d’emprunt facilement ?

Comment calculer sa capacité d'emprunt facilement ?

Ça y est, le but ultime approche, vous êtes prêt à sauter le pas et à devenir propriétaire ! Seulement, si vous n’avez pas la chance d’avoir gagné à la loterie, pour acheter la maison de vos rêves, vous allez devoir faire un prêt auprès d’une banque. Avant de s’engager dans un dossier de prêt immobilier, il faut d’abord savoir si votre projet est possible ou non. Voyons donc comment estimer facilement sa capacité d’emprunt.

Connaître sa capacité d’emprunt facilement

Avant d’engager des discussions avec la banque, il est bien de savoir où vous en êtes dans vos finances afin de pouvoir négocier plus facilement le prêt dans un premier temps. La règle de base c’est que le taux d’endettement ne doit pas dépasser 30% en gros de ses revenus. Si vous gagnez 1000 euros par mois, vous pourrez donc remboursez tous les mois à la banque 300 euros. Cependant, cela s’avère un petit plus compliqué que cela car il faut prendre en compte les taux actuels, les assurances, les frais de notaire, etc. En gros, on conseille aussi de pouvoir apporter un apport compris entre 10 et 20% du prix du prêt pour amortir un petit peu plus les mensualités.

Cela est donc bon à savoir pour avoir l’air sûr de soi face au banquier et pouvoir lui exposer vos conditions plutôt que lui n’expose les siennes. Il est aussi très important d’avoir un CDI dans la mesure du possible. Même si vous êtes en CDD ou en intérim, vous pouvez envisager un prêt à partir de la 3ème année de contrat en général. Ensuite, en ayant une bonne tenue de compte, cela vous aidera aussi à emprunter. Si toutes ces conditions sont réunis, il ne vous reste plus qu’à calculer votre taux d’endettement basé sur les 30% du revenu et de pouvoir ainsi savoir quel prix d’achat vous pouvez viser pour l’achat de votre maison ou de votre appartement.

Lisez  Le Portage Immobilier: Une Solution Avantageuse pour Réaliser Vos Projets Immobiliers

Faire appel à un banquier ou à un courtier

Bien sûr, une fois avoir fait vos calculs seuls, cela ne suffit pas. Il faudra dans un premier temps demander quand même une estimation à votre banquier. Le banquier ne peut pas vous refuser cette demande. Il peut vous envoyer facilement une estimation de prêt immobilier ce qui vous donnera une idée de ce à quoi vous pouvez accéder. Une fois avoir eu ce premier jet de la banque, le mieux reste quand même de faire appel à un courtier.

Au lieu de perdre votre temps à aller de banque à banque à chercher le meilleur taux et le meilleur prêt. Le courtier peut faire ça pour vous très facilement. Il va aller démarcher les banques et vous trouvez tout simplement la meilleure offre. Ce qui est super quand on fait appel à un courtier c’est que le prix du courtier va se noyer dans le prêt donc techniquement, vous ne dépenserez pas votre argent cash pour payer le courtier ce qui facilite encore plus les démarches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *